Blog Post

La politique en berne

Dans tous les pays européens en difficulté, les partis traditionnels ont été incapables de structurer un débat sur les réponses à la crise. En Grèce, la politique est mise entre parenthèses le temps de négociations financières vitales pour l’avenir du pays. En Italie, Mario Monti et son gouvernement de technocrates se sont substitués à une […]

By: Date: January 23, 2012 Topic: Macroeconomic policy

Dans tous les pays européens en difficulté, les partis traditionnels ont été incapables de structurer un débat sur les réponses à la crise. En Grèce, la politique est mise entre parenthèses le temps de négociations financières vitales pour l’avenir du pays. En Italie, Mario Monti et son gouvernement de technocrates se sont substitués à une gauche inaudible pour offrir une alternative à Silvio Berlusconi. En Espagne, la droite de Mariano Rajoy a brillamment gagné en prenant bien soin de ne rien dire sur rien. Au Portugal, celle de Passos Coelho l’a emporté en promettant d’appliquer avec plus de conviction les mêmes mesures que le socialiste Socrates. Partout la politique est en berne, comme si les temps étaient trop durs pour elle.

Le phénomène n’est pas universel. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le clivage traditionnel est plus pertinent que jamais, notamment autour du rôle de l’Etat. Mais en zone euro, et notamment en France, l’interrogation demeure : droite et gauche sont-elles encore capables d’offrir un choix ? Un ouvrage récent du Cercle des économistes (Droite contre gauche ?, sous la direction de Jean-Hervé Lorenzi et Olivier Pastré, Fayard, 19 ¤) aide à tracer les contours de ce que devrait être un débat présidentiel éclairant.

Commençons par les sujets qui ne relèvent pas de la décision nationale et sur lesquels, faute de pouvoir se différencier, les partis de gouvernement sont voués à subir les attaques des " forces antisystème " : la monnaie, les normes de finances publiques, la politique commerciale, la concurrence, la réglementation financière, pour ne citer que les principaux. Cela fait beaucoup. Se sachant impuissants, les candidats à la présidentielle sont tentés par des postures qui ne font qu’affaiblir leur crédibilité. La seule réponse est de faire émerger un débat politique structuré au niveau communautaire. Il serait temps que les candidats comprennent qu’ils doivent aussi investir ce terrain et que le maintien des partis européens à l’état d’ectoplasmes n’est pas dans leur propre intérêt. Cela s’applique particulièrement aux réponses à la crise de la zone euro, dont il importe de savoir si elles doivent privilégier la pénitence ou la croissance, la mutualisation des dettes ou la renationalisation des disciplines économiques.

Vient ensuite le domaine des choix contraints, à commencer par la politique budgétaire. Sous la pression des marchés et avec le durcissement des règles européennes, gauche et droite doivent viser une élimination du déficit sur la prochaine législature. Cela n’implique cependant pas la même politique : rythme et modalités du redressement, répartition des efforts entre prélèvements et baisses des dépenses, sélection des dépenses à sacrifier, répartition de l’ajustement entre les niveaux d’administration constituent autant de terrains potentiels de différentiation, sans compter la méthode retenue pour opérer. Aux politiques de s’en saisir et d’offrir un choix construit entre rigueur de droite et rigueur de gauche.

Il en va de même d’un autre clivage traditionnel, la répartition capital-travail. Les grands groupes internationalisés du CAC 40 se portent bien, mais la rentabilité de l’investissement sur le territoire national est trop faible pour permettre un redressement des exportations et de l’emploi industriel. La prochaine équipe devra oeuvrer à la profitabilité des entreprises. Reste le choix des moyens – politique fiscale ou salariale, intervention ciblée ou horizontale, encouragement à la montée en gamme ou soutien à l’emploi peu qualifié. Pour autant qu’on ne s’en tienne pas aux vieilles lunes, il y a là matière à de vrais débats.

Subsistent enfin des terrains de figures libres. Dans un contexte de creusement global des inégalités entre le 1 % supérieur et les 99 % restants, le plus marquant est sans conteste celui de la fiscalité des personnes. Cela fait bien longtemps que la France n’a pas connu un débat fiscal d’ampleur, et il serait bienvenu que la prochaine élection lui réserve une place centrale.

Au-delà, bien d’autres questions comme le marché du travail, la jeunesse, l’éducation ou l’énergie se prêtent à franche différenciation. Pour peu que François Hollande et Nicolas Sarkozy le veuillent, ils peuvent donc offrir aux citoyens le choix entre deux lectures de la situation, et deux ensembles de solutions. François Bayrou et Eva Joly peuvent également proposer les leurs. Le vrai risque pour la démocratie n’est pas que la situation fixe des contraintes. Il est que les candidats se gardent d’une expression claire de peur de réveiller des divisions au sein de leur propre camp. Si, par souci tactique, l’ambiguïté devait prévaloir, alors oui, on pourrait dire que la politique a été mise en berne pendant l’élection. Les Français méritent mieux.

A version of this op-ed was also published in Le Monde.


Republishing and referencing

Bruegel considers itself a public good and takes no institutional standpoint. Anyone is free to republish and/or quote this post without prior consent. Please provide a full reference, clearly stating Bruegel and the relevant author as the source, and include a prominent hyperlink to the original post.

Read article More by this author
 

Opinion

European governance

Can the EU fiscal rules jump on the green bandwagon?

By and large, setting a new green golden rule would be a useful addition to the existing EU fiscal framework.

By: Guntram B. Wolff Topic: European governance, Green economy, Macroeconomic policy Date: October 22, 2021
Read article
 

Blog Post

European governance

Germany’s post-pandemic current account surplus

The pandemic has increased the net lending position of the German corporate sector. By incentivising private investment, policymakers could trigger a virtuous cycle of increasing wages, decreasing corporate net lending, which would eventually lead to a reduction of the economy-wide current account surplus.

By: Lionel Guetta-Jeanrenaud and Guntram B. Wolff Topic: European governance, Macroeconomic policy Date: October 21, 2021
Read about event
 

Past Event

Past Event

Monetary policy in the time of climate change

How does climate change influence monetary policy in the eurozone? What potential monetary policy measures should be taken up to address climate risks?

Speakers: Cornelia Holthausen, Jean Pisani-Ferry and Guntram B. Wolff Topic: Green economy, Macroeconomic policy Date: October 20, 2021
Read article More by this author
 

Podcast

Podcast

Rethinking fiscal policy

A look at the past, present and future of fiscal policy in the European Union with Chief economist of the European Stability Mechanism, Rolf Strauch.

By: The Sound of Economics Topic: European governance, Macroeconomic policy Date: October 20, 2021
Read about event More on this topic
 

Upcoming Event

Nov
4
14:00

European monetary policy: lessons from the past two decades

This event will feature the presentation of “Monetary Policy in Times of Crisis – A Tale of Two Decades of the European Central Bank."

Speakers: Grégory Claeys and Wolfgang Lemke Topic: Macroeconomic policy Location: Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210 Brussels
Read article
 

External Publication

European Parliament

Tailoring prudential policy to bank size: the application of proportionality in the US and euro area

In-depth analysis prepared for the European Parliament's Committee on Economic and Monetary Affairs (ECON).

By: Alexander Lehmann and Nicolas Véron Topic: Banking and capital markets, European Parliament, Macroeconomic policy Date: October 14, 2021
Read article More by this author
 

External Publication

Global Economic Resilience: Building Forward Better

A roadmap for systemic economic reform calling for step-change in global economic governance to increase resilience and build forward better from economic shocks, prepared for the G7 Advisory Panel on Economic Resilience.

By: Thomas Wieser Topic: Global economy and trade, Macroeconomic policy Date: October 14, 2021
Read article More on this topic More by this author
 

Opinion

Letter: Declining investment may explain why rates are low

Perhaps an analysis of the causes of the declining investment rate would bring us closer to explaining why real interest rates are so low.

By: Marek Dabrowski Topic: Macroeconomic policy Date: October 1, 2021
Read article More by this author
 

Podcast

Podcast

A green fiscal pact

How can the European Union increase green public investment while consolidating budget deficits?

By: The Sound of Economics Topic: European governance, Macroeconomic policy Date: September 29, 2021
Read article More on this topic More by this author
 

Blog Post

Monetary arithmetic and inflation risk

Between 2007 and 2020, the balance sheets of the European Central Bank, the Bank of Japan, and the Fed have all increased about sevenfold. But inflation stayed low throughout the 2010s. This was possible due to decreasing money velocity and the money multiplier. However, a continuation of asset purchasing programs by central banks involves the risk of higher inflation and fiscal dominance.

By: Marek Dabrowski Topic: Macroeconomic policy Date: September 28, 2021
Read article More on this topic More by this author
 

Opinion

The pandemic’s uncertain impact on productivity

The pandemic has certainly permanently affected our way of working. Whether this is for the better remains to be seen.

By: Maria Demertzis Topic: Macroeconomic policy Date: September 28, 2021
Read about event More on this topic
 

Past Event

Past Event

How to strike the right balance between the three pillars of the pension system?

In this event panelists will discuss the future of European pension schemes.

Speakers: Elsa Fornero, Svend E. Hougaard Jensen and Suvi-Anne Siimes Topic: Macroeconomic policy Date: September 23, 2021
Load more posts